Création de cabinet : comment se faire accompagner ? Les idées des finalistes du concours TOP Départ QuickBooks | CJEC

Création de cabinet : comment se faire accompagner ? Les idées des finalistes du concours TOP Départ QuickBooks

Créer son cabinet lorsque l'on est seul, sans aucun soutien, n'est pas toujours une mince affaire. Les projets sont parfois ambitieux et comme de nombreux jeunes créateurs d'entreprises, les candidats sont souvent prêts à « changer le monde ».

Le concours TOP Départ, organisé par Intuit QuickBooks  et le Club des Jeunes Experts-comptables et Commissaires aux comptes (CJEC), est là pour les soutenir.

Et les dix finalistes ont parfois vu grand. Certains projets pourraient bien les amener dans toutes les régions de France voire à l’international.

Qu'apporte le concours TOP Départ QuickBooks CJEC aux projets ?

Le dossier de participation au concours TOP Départ demandait aux candidats de fournir les raisons pour lesquelles, QuickBooks et le CJEC devraient les aider dans leur projet.

Les réponses à ces questions font ressortir les attentes des jeunes professionnels ainsi qu'une grande confiance.

 

Des créateurs ex nihilo qui font confiance à Intuit Quickbooks

En se soumettant ainsi au jugement d'un jury composé de professionnels, les candidats exposent leur projet à leurs pairs. Ils en testent la pertinence, approfondissent leur réflexion.

Leurs projets sont matures et tournés vers l'avenir. Tous, attendent de ce concours une aide et un accompagnement stratégique de leur futur cabinet ou projet, une opportunité pour développer leur réseau.

Certains d'entre eux se placent déjà dans la position de prescripteurs et envisagent de conseiller la solution à leurs futurs clients, soit parce qu'ils connaissent la version américaine, soit parce qu'ils auront compris l'intérêt du produit pour l'autonomie du client.

 

Partagez votre lecture sur Twitter :

Synergie @quickbooksEC @CJECnational les candidats #concoursTOPDepart en mode communication stratégie et réseau

Des créateurs ex nihilo qui font confiance au CJEC

Fondées également sur le besoin de soutien et d'accompagnement, les attentes envers le CJEC se déclinent ainsi :  

  • Rompre l'isolement du créateur et échanger avec des confrères qui partagent les mêmes problématiques ;

  • Bénéficier de tarifs attractifs négociés par le CJEC auprès des prestataires à un moment où le budget du professionnel qui s'installe est plus limité ;

  • Rencontrer d'autres jeunes professionnels  pour développer son réseau ;

  • Développer son business par des missions complémentaires via la Bourse de compétences.

 

Une première édition du concours TOP Départ qui ouvre une nouvelle ère de la création ex nihilo 

Les candidats formulent ainsi les apports du concours TOP Départ, qu'ils fassent ou non partie des 10 finalistes :

  • Le passage obligé par la rédaction, pour présenter son projet au jury, les a contraint à « se poser », à réfléchir un peu plus concrètement à leur projet, à travailler leur stratégie ;

  • L'objectif d'atteindre la 2e phase du concours, c'est-à-dire d'avoir à réaliser une vidéo, leur a également permis de mieux penser leur communication : - Quel message pour quelle cible ?

  • Enfin, parce que le tiers de la note du concours est constitué des « like » sur Facebook et YouTube, les candidats ont dû travailler leur réseau.

 

Stratégie, communication, réseau sont bien les maîtres-mots qui guident l'action du CJEC dans sa production d'outils et de services, pour aider les jeunes professionnels à démarrer et à développer leur exercice libéral.

Stratégie, communication et réseau sont bien les axes de positionnement de Intuit QuickBooks vis-à-vis des experts-comptables partenaires.

Cette synergie ne peut que permettre à tous les jeunes professionnels candidats, finalistes ou non, d'être les grands gagnants de ce concours.

Merci à tous les candidats pour leur confiance.

Sandra Schmidt, rédactrice en chef Compta-online