Editorial | CJEC

Limousin

Editorial

CLAMONS Arnaud
Arnaud CLAMONS Président Limousin limousin@cjec.org

Chers adhérents,

Notre Conseil national vient d’élire un nouveau bureau exécutif, que j’ai le plaisir et l’honneur de présider. Nous avons souhaité une équipe représentative de la cible du CJEC par son mode d’exercice et par sa situation géographique. Vous en trouverez la composition ici.

Dans le contexte actuel de notre profession, notre projet « A.V.A.N.T.I. : En avant » a pour ambition de se tourner vers l’avenir, d’anticiper au mieux notre digitalisation, tout en restant proche de nos adhérents, sans qui nous n’existerions pas.

Le succès du Club repose sur son essor constant, étroitement lié à celui de ses jeunes professionnels. Aussi souhaitons-nous travailler au cours de cette mandature sur 6 principaux axes que sont :

  1. L’Attractivité du Club : avec plus de 30 ans d’existence, nous souhaitons continuer à toujours répondre aux attentes de nos adhérents. Enjeu de la pérennité de notre association, nous devons sans cesse nous remettre en question pour leur apporter toujours plus de solutions ;

  2. La Visibilité du Club : le CJEC, véritable institution au sein de la profession comptable, est pourtant méconnu à l’extérieure de cette dernière ;

  3. L’Audit : les difficultés des jeunes professionnels à se lancer dans ce métier doivent être levées. Nous apporterons de nouvelles idées et de nouveaux outils, autour du projet du Mentoring Audit et de la Bourse des compétences du CJEC, notre plate-forme intergénérationnelle de mise en relation, à la fois véritable annuaire de compétences qualifiées et disponibles et outil de transmission des cabinets ;

  4. Le Numérique : impossible pour un jeune professionnel de passer à côté mais, bien que nous soyons sûrement mieux armés que nos aînés, le numérique n’en demeure pas moins un sujet sensible qui demande un accompagnement de nos membres ;

  5. La Territorialité : pour aider, représenter et informer (valeurs du CJEC), nous nous devons d’être au plus près de nos adhérents. Un travail de réflexion sera lancé pour répondre au mieux aux attentes de nos sections régionales et de nos membres ;

  6. L’Inter : comme Interprofessionnel et International, deux sujets importants à traiter. D’une part, l’interprofessionnalité permet au professionnel de s’ouvrir et de se constituer un réseau, indispensable pour réussir son développement. D’autre part, dans un contexte économique international, notre institution ne doit pas s’interdire de s’ouvrir aux autres pays et autres associations sœurs qui peuvent exister.

J’espère que ces grands axes nous permettront encore et toujours de vous aider, vous informer et vous représenter tout au long de votre parcours de jeune professionnel, depuis l’obtention de votre notice jusqu’au cinquième anniversaire de votre inscription à l’Ordre ou à la Compagnie.