Convention CCEF | CJEC

Convention CCEF

Autres

Yves Pascault assiste à la convention de la CCEF le 17 novembre à Paris et intervient à la table ronde sur le thème "L'interprofessionnalité : du fantasme à la réalité - le secret professionnel peut-il être partagé ?".

Voici le compte-rendu de son expérience :

"Le thème de la table ronde de la convention nationale de la CCEF, à laquelle j’ai pris part le 17 novembre, a permis aux divers professionnels concernés par ces rapprochements – notaires, huissiers, avocats, experts-comptables… – d’exposer leur point de vue sur la possibilité qu’offre la réforme Macron de créer des structures interprofessionnelles.

Le Professeur Alain GRIMFELD, qui a clos la convention, a établi le parallèle entre notre secret professionnel et le secret médical. Il a permis à l’assemblée présente de s’interroger sur la levée de ce secret, nécessaire dans certains cas pour qu’il ne soit pas un frein à l’interprofessionnalité.

Cependant, les questions de la gouvernance de ces sociétés interprofessionnelles, leur forme, la rémunération des uns et des autres, l’indépendance, la déontologie, le risque de faire peut être à terme disparaître nos instances, sont des questions qui restent pour le moment sans réponse précise. Les décrets d’application de la Loi MACRON n’étant pas encore sortis, il est difficile de conclure, à ce jour, que le fantasme est devenu réalité, en tout cas pas de façon structurelle. L’opérationnel fonctionne et existe depuis bien longtemps et il est la base des relations entre toutes ces professions.

Le CJEC restera attentif à ces points, dans le but de vous informer et de vous accompagner. N’oublions pas que le « i » d’AVANTI représente notamment l’interprofessionnalité, l’un des sujets centraux pour nos adhérents."

Yves PASCAULT