Exact International Accountancy Summit à Barcelone | CJEC

Exact International Accountancy Summit à Barcelone

Yves Pascault, Président du CJEC, était présent à l'Exact International Accountancy Summit qui s'est tenu du 7 au 8 mars à Barcelone. Retour sur cet événement organisé par Exact, nouveau partenaire du CJEC.

60 invités de 4 pays (Belgique, Espagne, France et Pays Bas,) ont pris part à l’EXACT International Accountancy Summit de Barcelone organisé par son nouveau CEO, Phill ROBINSON.

Le groupe EXACT propose un logiciel 100% cloud tourné vers le travail collaboratif et pouvant être utilisé sur tous les supports – PC, tablettes, smartphones. Le client, les collaborateurs du cabinet et l’expert-comptable utilisent la même application, l’objectif étant d’automatiser le maximum de processus afin d’apporter plus de conseil.

Phill ROBINSON voit l’expert-comptable comme un business coach. A l’image du pilote de Formule 1, Max VERSTAPPEN qu’EXACT sponsorise, le chef d’entreprise reçoit de l’expert-comptable, ingénieur technique, et de son équipe toutes les informations¸ outils et conseils en temps réel pour exceller dans le pilotage de son entreprise.

L’idée majeure d’EXACT est de se connecter avec les meilleures applications du marché. Cette nouvelle façon de travailler devrait bousculer les codes et libérer les pratiques alors qu’un professionnel sur 4 s'appuie encore sur des progiciels individuels.

Koen De Jong, expert-comptable aux Pays Bas, témoigne. Son métier, dit-il, est d’aider les PME à atteindre leurs objectifs. Il y a quelques années, il a complètement changé sa façon de produire en s’appuyant sur l’outil EXACT et n’a pas laissé de choix alternatif à ses clients. Il a perdu au départ, une partie de sa clientèle pas prête à passer à cette nouvelle façon de travailler. Mais la courbe s’est rapidement inversée grâce à de nouveaux clients, plus en phase avec sa vision du métier et sa façon de travailler. Ses engagements auprès de ses clients sont les suivantes :

- Prix fixes y compris sur les missions de conseil

- Des comptes sortis dans les 6 semaines qui suivent la date de clôture de l’exercice

- Des tableaux de bords personnalisés en ligne et des indicateurs clefs de performance

- Un rendez-vous trimestriel avec chacun de ses clients

- Service d’assistance gratuit

 

Philippe ARRAOU est intervenu en tant que membre du board de l’IFAC.

Selon lui, quatre facteurs clefs impactent directement l’évolution de nos cabinets :

- L’administration et les règles fiscales

- Les plateformes et les nouveaux outils collaboratifs

- La construction d’une nouvelle offre autour de l’expérience utilisateur du client

- La réorganisation du marché avec l’arrivée de nouveaux acteurs entrants

Les atouts des experts-comptables :

- Les compétences que nous avons dans nos cabinets

- La confiance que nous prêtent nos clients pour faire face à leurs obligations

- La sécurité : être les acteurs de la sécurité des informations financières et des données, les sensibiliser de la cybercriminalité

- La chaîne de valeur : le système d’informations, la data et la transformation de nos clients

La feuille de route en six points pour répondre favorablement au changement :

- Comprendre les problématiques : Automatiser tout ce qui peut être automatisé

- Analyser les impacts : Quelles sont les tâches qui seront perturbées ? (Process de production, stratégie des cabinets, offre, relation clients, ressources humaines, ensemble du modèle économique)

- Construire sa stratégie : 70% des experts-comptables n’ont pas formalisé leur stratégie : choisir ses cibles, impliquer ses équipes

- Créer de la valeur : anticiper le déclin des tâches traditionnelles. Mettre en place de nouvelles offres en phase avec les attentes des PME et basées sur le conseil et la transition digitale

- Manager ses équipes et la conduite du changement : nos collaborateurs seront la ressource stratégique de nos cabinets. Estimer le niveau et les compétences de chacun, identifier les profils, définir les besoins de formation, suivre le développement de chacun, embaucher de nouvelles compétences

- Mettre le client au centre : éduquer chacun dans l’esprit conseil et mettre à disposition des outils appropriés

En un mot, pour Philippe ARRAOU, l’avenir nous est promis.

 

Comment l’expert-comptable tente-t-il de se différencier et de répondre aux attentes des PME ?

-          33% développent une approche personnelle

-          30% ont une relation « amicale » avec le client 

-          29% considèrent que proposer un bon service et des supports répond aux attentes

-          15 % privilégient la réactivité et la vitesse de réponse

-          9% développent une connaissance spécifique du secteur de leur client

 

A la même question, les dirigeant de PME demandent :

  1. Avant toute chose, réactivité et la vitesse de réponse de leur expert-comptable

  2. Une bonne connaissance spécifique de leur secteur d’activités

 

L’expert-comptable numérique en hausse :

Les 5 premiers moyens dans lesquelles les experts-comptables veulent investir :

-          33% : tableau de bord gestion

-          30% : documents de gestion

-          29% : pratiques managériales

-          24 % : comptabilité analytique

-          13% : CRM