Challenge voile des experts-comptables 2016 : résumé de la première journée | CJEC

Challenge voile des experts-comptables 2016 : résumé de la première journée

Le 25 août 2016 a débuté la 26e édition du challenge voile des experts-comptables. Cette édition est placée sous le signe de la confraternité. Le soleil de La Rochelle, la bonne humeur et le partage sont au rendez-vous.

Cette année, le bateau ANECS CJEC, sponsorisé par le Conseil supérieur, notre partenaire Sage et le CGCI, sous le numéro 6 « Visigoth », compte 8 membres d’équipage :

  • Thomas Blin, ANECS Ile-de-France, à l’embraque de grand-voile ;

  • Agnès Blouin, ANECS Bretagne, ainsi que Guillaume Clergeau, CJEC Pays de Loire, à l’embraque arrière ;

  • Alexis Graef, ANECS Alsace, ainsi que Corinne Dussaux, CJEC La Réunion, à l’embraque des voiles avant ;

  • Carine Lanvin, ANECS Picardie, accompagnée de Marjorie Baraka, la représentante de notre partenaire SAGE, au piano ;

  • Manu Lefrais, notre skipper à la barre.    

Cette première journée a débuté par les inscriptions, suivi d’un déjeuner où l’intégralité des équipages des 28 bateaux était présente. La bonne humeur et les échanges lors de ce repas ont permis aux équipes de mieux se connaître, de discuter des différentes techniques de navigation et du règlement de la régate.
Le début de la course était programmé à 15 h, cependant le manque de vent a entrainé un report de la course à 17 h. La tension est montée très rapidement, le silence et la concentration se sont fait ressentir sur l’ensemble des bateaux : la compétition commençait !
Hélas, après une trentaine de minutes, la course a été annulée par manque de vent. Ceci n’a pas déconcentré les équipages qui, après une demi-heure d’attente, ont dû régler à nouveau les voiles car la marée montante a amené le vent avec elle.

Le bateau ANECS CJEC a pu franchir la ligne d’arrivée à la 21e place. Il reste un grand nombre de courses, et nous comptons bien grimper dans le classement grâce aux conseils de notre skipper qui met un point d’honneur à nous guider dans nos manœuvres.

A demain pour la suite de l’aventure !