De la production à la marketplace : votre cabinet devient plateforme | CJEC

De la production à la marketplace : votre cabinet devient plateforme

Les experts-comptables sont des acteurs essentiels de notre économie. Ils répondent parfaitement aux besoins des entreprises. Chaque année, ils assistent, vérifient et attestent les comptes de plus de 2 millions de sociétés. D’après une étude récente, le taux de satisfaction des chefs d’entreprise à leur égard, dépasse 90%.

Un taux de satisfaction exceptionnel… oui mais

Au-delà de leurs besoins, ces chefs d’entreprise ont aussi des attentes. Leurs principaux souhaits sont « le conseil en gestion » mais surtout « l’aide au pilotage de leur activité ». Malheureusement, dans ce domaine leur taux de satisfaction chute à 55%.

Ce constat n’est pas nouveau. On sait déjà que moins de 10% des chefs d’entreprises suivis par un Expert-comptable sont équipés d’un tableau de bord. Les raisons évoquées sont multiples : un manque de temps, des difficultés à vendre le conseil, le manque d’organisation des clients ou un budget trop faible.

Pour nous, c’est le schéma traditionnel du traitement de l’information qui est la vraie raison. Le temps écoulé entre la collecte, l’agrégation, l’analyse et la restitution des indicateurs est trop long. Vos clients souhaitent des informations permanentes et pour beaucoup des prédictions.

Une nouvelle ère pour les cabinets

Il existe une solution pour satisfaire pleinement vos clients. C’est l’analyse de l’information en temps réel directement à sa source et sans effort. MEG intègre désormais cette nouvelle dimension avec une montée en puissance et 3 niveaux.

Niveau 1 : La production (de la donnée)

Capter les données et produire une information de qualité pour vos clients, c’est le socle de l’édifice. Engagé depuis 3 ans dans cette étape, MEG vous procure aujourd’hui tous les modules pour y parvenir.

En transférant une partie des traitements dans l’entreprise, vous assurez en plus des gains substantiels de productivité pour votre cabinet. Vous ne faites plus de la comptabilité mais de la gestion.

Niveau 2 : Le conseil

Toutes ces informations alimentent votre réservoir de datas. Des paramétrages Métier vous fournissent chaque jour des alertes pour anticiper les besoins de vos clients. Votre conseil devient immédiat. L’ensemble de ces paramétrages est centralisé dans une nouvelle console de supervision que vos collaborateurs consultent régulièrement. C’est ici que se dessine le futur de MEG et de votre métier d’Expert-comptable avec l’apport inéluctable de l’Intelligence artificielle.

Niveau 3 : Les services

Conseiller, c’est bien. Apporter des solutions c’est encore mieux. MEG détecte les besoins de vos clients. Vous n’avez plus de coûts commerciaux. Pour chaque besoin, vous avez la possibilité d’activer une offre de service en ligne proposée par MEG : suivi de trésorerie, recouvrement, coût de revient, optimisation de rémunération…et d’imposition.

Vous développez des honoraires complémentaires en phase avec vos clients TPE. La multiplication de ces services vous assure des revenus récurrents. Vous retrouvez des marges conséquentes. C’est notre ambition.

 

De la Production à la Maketplace

Ces 3 niveaux représentent un écosystème complet à vos couleurs : votre cabinet devient plateforme.

En restant au centre des flux, vous évitez le déplacement de la source d’informations vers un autre acteur (éditeur, banque, assureur, « gros cabinet »…).

 

Demain vos nouveaux services seront créés à partir de la data et non plus à partir de vos processus de production comme c’est le cas depuis plus de 20 ans.

 

Ce sera une nouvelle façon d’exercer votre conseil. Nous sommes là pour vous y préparer dès maintenant. Réussissons ce projet ensemble.

C’est notre projet pour les 10 prochaines années.

C’est un challenge ambitieux.

Et nous le réussirons avec vous.

 

Votre cabinet devient plateforme : Bienvenue au #RNCEG2017*

 

*4ème Rassemblement de la Communauté des Experts en Gestion à Londres du 29 Novembre au 1er Décembre avec la participation d’Yves PASCAULT et de Véronique DESCHAMPS.